Friedrich Nietzsche

L'État , c'est ainsi que s'appelle le plus froid des monstres froids et il ment froidement, et le mensonge que voici sort de sa bouche : « Moi, l'État, je suis le peuple. »

Maxime Gorki

Le mensonge est la religion des esclaves et des patrons

dimanche 31 janvier 2010

mercredi 27 janvier 2010

Palmarès des Hécatombes
LE GALA™


Crachistes, Graillounus et Crachottières, je vous ai compris.

Les récents exploits technologiques déployés par nos admirables amis de l'Armée-Riche dans les Antilles ont comblé d'admiration la considérable équipe de CrachoirworldCorp™©¢. À la suite de discussions innombrables avec d'autres acteurs majeurs de l'industrie mondiale et internationale de plein de pays du monde, il a été convenu que ce sujet est un thème porteur, un véritable joyau béni de pépite de diamant de petits ponchos d'information. N'écoutant que notre désir de faire du chiffre, de piler de la piasse et d'imprimer des grosses coupures, nous vous convions, ô planète assoupie, à ce nouvel exercice en hyper-méga-démocrassico-rama de l'expression de votre (de ta ! oui, ta !) volonté d'expression de votre opinion et de vos désirs et aussi de tout le reste. Dans ce contexte, CrachoirInterCorpLiveEntertainment™ est fière d'annoncer l'ouverture des nominations pour le prochain Gala du Palmarès des Hécatombes CrachoirWorld™ !

Au cours des prochaines semaines, nous vous permettrons d'exprimer votre préférence, vos émotions, vos idées (s'il y a lieu), ou même juste de petits grognements, comme ceux qu'entend l'explorateur averti au fond des lieux sous-terrains, sans doute produits par des bêtes vaguement mammifères (oh mammy, oh mammy, oh mammy, mammy blog). Par la suite un panel d'experts sera constitué, qui jugeront à votre place ce qu'ils penseront que vous avez tenté d'articuler et vous proposeront une liste épurée de vos idées les moins consensuelles. Résultat, à la fin, des paillettes, des spot-lights, du bruit, des batteries électroniques bourrées de réverbération, des putes à 5 $ qui se font aller en bikini cheap, tout y sera, peut-être même une ou deux grosses vedettes (l'on songe à évoquer la présence éventuelle de Michael Mort et son big-pote Al Goret).


Trèfle de présenteries, voici donc votre espace, ô cher pubique, voici vôôôôtre Gala !
(après tout, c'est sur des blaireaux comme vous que ça tombe, en général, ce type de manifestation pyrotechiquogénocidaire !)

Histoire de vous aider un petit peu à démarrer votre inspiration entre deux pop-corn au fromage mou et une bière à gaz ajouté mécaniquement, veuillez trouver ci-joint les premiers nominés d'office, disons, les incontournables. Petite précision sur l'éligibilité, comme c'est le cas d'un bon film, une bonne hécatombe doit se dérouler sur une semaine et moins. Unité de temps et de lieu !

[img] Titre de l'œuvre — pts
Date
Auteurs
Victimes (1 point par 100 000)
Boni culturel (points de 1 à 10)
Boni de style (points de 1 à 10)
••• Courte présentation (éviter les réquisitoires passionnés. C'est la fête !)



La Bataille de Kursk
Mai 1943
Coproduction Germano-soviétique
Plus ou moins 1 000 000 (10 pts)
Destruction culturelle : (0 pts)
Style : (1 pt)
••• C'est la fin de la seconde guerre mondiale, les auteurs sont fatigués, on ne fait pas dans la dentelle, ni dans l'originalité. La majorité des victimes sont écrabouillés par des blindés, passés au lance-flamme ou carrément dépiautés à la mitrailleuse. Seul le gigantisme de l'œuvre permet de la classer dans les plus belles réussites du genre.



Hiroshima (et Nagasaki) — 17 pts
Août 1945
États-Unis
Plus ou moins 200 000 (2 pts)
Destruction culturelle : (5 pts)
Style : (10 pt)
••• C'est encore plus la fin de la seconde guerre mondiale. En fait, c'est tellement déjà fini que les États-uniens ont même envoyé leurs boys là où ils risquent de se faire mal. Tout et son contraire a déjà été dit sur le sujet. On a qu'à songer au nombre de films qui reprennent le très célèbre clip « champignon » pour réaliser toute l'importance de cette impressionnante mise en scène de la technologie ultra-moderne. Le « pouf ! » qui ponctuait la fin du moyen-âge a connu un tel succès que les nippons d'aujourd'hui jouent au baseball, mangent vite et produisent des bagnoles !



Little Big Horn — 5 pts
Juin 1876
Coproduction Lakota & Cheyenne
Destruction culturelle : (0 pts)
Style : (5 pt)
••• Les méchants Amérindiens déconcertent la démocratique armée des gentils Yankees, eux qui sont innocemment occupés à brûler des tipis bourrés de vieillards et de bambins (et aussi à échanger des émotions pacifiques multi-culturelles avec les squaws du campement). Littéralement pris les culottes à terre par la manœuvre, la troupe décide d'un commun accord de vendre chèrement sa peau et organise une légendaire résistance groupée et disciplinée, prouvant aux horribles sauvages que l'homme blanc sait mourir dignement. C'est ce qu'on a appelé Custer's Last Stand (rien à voir avec la costarde, qui est bien trop sucrée et fait grossir). Voir les 59735 versions du glorieux événement offertes par le cinéma. L'importance culturelle et politique du message profond de l'événement (même dans la mort, la modernité survivra toujours à la nature et ses extrémismes) restera éternellement d'actualité, même s'il a été démontré depuis par des archéologues zélés que la véritable stratégie de Custer au moment de la tragédie aura été de hurler en courant en tous sens « Kookoo-katchou ! Where's my dick ?! » tout en se chiant de la bile dans les bottes.


Voilà ! Nous sommes fiers, à CrachoirWorldCorpInc™ d'attendre de vous le meilleur de ce que vous pouvez donner. Des nominations au kilotonne !

lundi 25 janvier 2010

jeudi 21 janvier 2010

samedi 16 janvier 2010

Enfin, un Soldat qui Pense !




(AFP*-LeCrachoir™) Eh bien ça y est ! Les États-Unis (qu'est-ce qu'ils sont fortichons, ceux-là) viennent d'inventer le soldat qui pense. Il s'agit pour le moment d'un engin assez sommaire en forme de bombe qui lance des bombes, mais qui peut chantonner du Leonard Cohen durant son approche du mariage ou de la petite école qu'il a pour mission de transformer en jus de tomate. La première version se contente des grands classiques et peut choisir elle-même spontanément entre réfléchir à la mort en manipulant des concepts résidant dans ses banques mémoires (Kant, Nietzsche ou Bon Jovi), ou déclamer des poèmes de Rilke. Le modèle 2.0 devrait pouvoir jouer du Rachmaninov en lançant ses bombes sur des maisons dont la résonance correspondrait aux notes prévues dans la portée ou dessiner le portrait de Barack Obama dans la chair et le sang des clients d'une place du marché.

Dès la version 3, il est prévu de mettre en vente une série de banquiers et de politiciens qui pensent, basés sur le même modèle.


*Agence France Patate

vendredi 15 janvier 2010

Uhm… Revoilà le Diable



Vu chez le collègue Baillargeon.

mardi 12 janvier 2010

Le Sous-marin est en Plongée



Sans faire de bruit, le tout puissant et tout discret SPP vient de muter. Pas un article, pas un reportage. Boah, c'est d'importance mineure, quand trois minuscules pays comme le Canada, le Mexique et les États-Unis signent un traité concernant les questions frivoles de l'ÉCONOMIE et de la SÉCURITÉ. Pas de quoi dépêcher un journaliste. Après tout, les banques, la monnaie, le trésor, les impôts, les lois, l'armée, la police et les services de renseignement, qui s'en soucie ? c'est de la GNOGNOTE !

La lettre commune de Calderon, Harper et Obama, dernière entrée du site web mystérieux, ne fait mention de rien. « Le travail continue », nous annonce le message schizophrène au possible. Qui s'en inquiète ? À nous maintenant de deviner où réapparaîtra le dragon immergé. Roulement de tambour… J'ai ma petite idée là-dessus…

Sécurité
Prospérité
Partenariat
Sieg heil !